[PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Sam 06 Juin 2015, 13:43

Une pluie torrentielle s'abattait sur la trollesse et son monstre de cracheflamme. Le tonnerre grondait, les nuages noirs permettaient à peine de voir à quelques mètres devant soi, et ce n'était pas peu dire; de la femelle qui les suivait de près Meenah ne pouvait entendre que les crins étouffés par le son de la tempête.
Elle pesta intérieurement; elle commençait à en avoir assez de devoir sans cesse vagabonder d'une île à l'autre. Enfin, comment tout cela avait pu arriver ? Il fut un temps où elle tyrannisait un archipel entier et où son armée comptait bien plusieurs milliers de dragons... comment avait-elle pu en arriver là, seule avec cinq dragons dont trois la fuient, sans nulle part où se poser et sans même réussir à chasser les habitants d'une seule île ?
De toutes les façons, tout était de la faute de cette maudite tiare. Tout était toujours de sa faute, de la sienne et de celle de cette maudite catastrophe. Quand la trollesse se rappelait de l'époque où la magie contenue dans son bijou lui permettait de soumettre à sa volonté des milliers de dragons à la fois, ça la rendait tout simplement malade. Elle n'était même pas fichue de garder le contrôle de cinq malheureux dragons maintenant, et elle devait s'estimer heureuse que deux d'entre eux l'apprécient suffisamment pour la suivre d'eux même...

Enfin, l'heure n'était pas aux lamentations pour l'instant. Le ciel devenait de moins en moins praticable et, bien qu'il n'y ait rien dans le monde que Meenah apprécie plus que l'eau, il y avait également peu de choses qu'elle appréciait moins que la pluie. Il devenait urgent de se poser... et justement, l'énorme cracheflamme pâle poussa un de ces cris effroyables qu'il pousse pour signaler une île à la trollesse. Rapidement, elle l'aperçut également, forme trouble qui se dessinait vaguement derrière les nuages noirs, et tira sur les crochets plantés dans l'encolure d'Ozrael pour le faire virer dans sa direction; il se posa avec sa brutalité habituelle et, sans descendre, elle lui ordonna de courir jusqu'à la grotte la plus proche afin de s'abriter.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Sam 06 Juin 2015, 16:16

Ohtar était parti tot le matin de son ile. Il lui fallait d'urgence trouver une mine de saphir.A son départ, le solei rayonnait encore dans le ciel et son briselune ainsi que sa cracheflamme et son cherchevent, qui les suivaient, étaient partis de bonne humeur, ce qui était assez rare. Cela était peut-etre du au fait, qu'il n'avait pas fait ce genre de ballade depuis très longtemps.
Puis, au cours de la journée, en plus de l'arrivée d'une pluie dilluvienne, les mouillant jusqu'aux os, leur bonne humeur s'est dissipée et a finalement laissé place à des grognements. Leur vitesse en fut également grandement impacté: leur distance fut beaucoup réduite l'après-midi par rapport au matin.

Alors que la journée s'achevait, le cherchevent poussa de grands cris, suivi un peu plus tard par les deux autres dragons. Cela signifiait forcément qu'une ile avait été trouvée. Ohtar ne voyait rien, car la masse de nuages de l'orage l'en empechait, mais, les cherchevents et les dragons en général, avait une vue beaucoup plus percante que la plupart des autres races, comme les elfes et les humains.
Il ordanna à Celerimbor, son cherchevent:

- Celerimbor, rapproche-toi de l'ile et indique nous si on peut y trouver une mine de saphir.

Puis il ordonna, à Elerinna,  sa cracheflamme et à Earwen, sa briselune sur laquelle il montait, de tourner autour de là où l'ile semblait se trouver, et de rester à l'affut d'une attaque ennemie.
Il tourna ainsi autour des nuages près de l'endroit où Celerimbor, avait foncé pendant presque une heure, quand des cris perçants se firent entendre. De toute évidence, le message lui indiquait que son cracheflamme avait trouvé l'ile et qu'il ressentait la précense de mines de saphir. Il lui sera compliqué d'en extraire sans de mangepierre, mais malheureusement, aucun n'avait survécu à l'apocalypse qui s'était effondré sur Alanya. Tout ça était la faute de l'ile primordiale. Tous les 500 ans, elles s'effondraient, avant de revenir à la surface, mais la troisième fut fatale, car elle implosa emportant avec elle tout Alanya.

Après l'appel de son dragon, il tira sur les rênes de son dragon, afin de lui donner l'ordre de descendre. Sa cracheflamme les suivit par la suite. pendant trente minutes, il entama la descente, puis l'ile commença à se dessiner, puis il put la voir clairement. Son dragon l'attendait à coté de débris. Quand Ohtar se posa, suivit de près par sa cracheflamme, a terre trembla, achevant de détruire un vieux pan de mur, de ce qui aurait bien pu etre un donjon, avant la catastrophe. D'ailleurs, cela était étonnant qu'il ait réussi à rester après une telle explosion.

Ohtar, félicita le travail de ses dragons en leur lançant à chacun un gros morceau de citrelle. Il consomma également des plantes. Puis, il alluma un feu pour qu'il puisse se réchauffer étant donné que la pluie continuait de tomber, inlassablement. Il avait prévu de dormir sur l'ile et de l'explorer le lendemain, pour voir les ressources qu'elle proposait. Les mines de saphir étaient si rares ce dernier temps... Ses dragons s'endormirent et lui, commençait à peine, lorsque un grand cri de dragon, qui semblait venir de nulle part, interrompit à tous leur sommeil. Il se leva, regarda autour de lui: le feu s'était presque éteint et la nuit avait fini d'englober Alanya. Ses dragons étaient également sur leurs pattes scrutant autour d'eux aussi. Il partit en direction du bruit, pour voir, si le dragon était sur l'ile, quand il aperçut enfin une trollesse et un gros cracheflamme ainsi qu'une femelle. Ses dragons les aperçurent également, et se mirent à pousser des cris stridents...
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Sam 06 Juin 2015, 16:35

Meenah était blottie contre son cracheflamme pâle, grelottant. L'eau n'avait aucun effet sur elle mais enfin, il faut dire ce qui est, il faisait drôlement froid dans cette grotte, et la météo environnante n'arrangeait rien. La trollesse était donc serrée contre la gorge monstrueuse d'Ozrael, qui avait pris une teinte orangée : le feu bouillonnait dans le corps du dragon, d'abord pour réchauffer sa maîtresse et ensuite pour se préparer à une éventuelle attaque.
Zafreyja, la dragonne bleue, se tenait également contre eux; il ne faisait aucun doute que la cuirasse des dragons les immunisait contre le froid, mais son instinct d'ancienne matriarche faisait qu'elle ne pouvait s'empêcher de protéger ceux qu'elle aime.

Alors que Meenah se remettait à pester contre ses conditions de vie déplorables, un grondement sourd s'éleva dans la grotte. Ozrael avait probablement perçu quelque chose et, en effet, trois dragons accompagnés d'un elfe ne tardèrent pas à faire leur apparition.
Immédiatement, la trollesse se leva et le grondement du dragon se transforma en un grognement imposant et intimidant, visant à avertir les nouveaux venus qu'il ne fallait pas l'importuner. La gorge du monstrueux cracheflamme qui devait bien être au moins une fois et demi plus massif que le briselune de l'elfe était toujours tapissée d'une lueur orangée. Meenah se leva et dégaina son trident, sur ses gardes.

- Eh bien ? Que me vaut cette intrusion ? lui lança-t-elle avec son air hautain et assuré, quoi qu'un peu agacé.

Bien qu'il n'y ait pas eu assez de lumière pour que sa tenue d'or scintille et bien que ses longs cheveux en bataille soient rendus un peu informe par la pluie, ses yeux qui brillaient d'un jaune malsain et ses cornes lui donnaient un air menaçant, à défaut d'impressionner; elle espérait bien que l'elfe comprendrait qu'il pourrait regretter toute action agressive à son égard... et son immense cracheflamme semblait signifier la même chose au groupe de dragons.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Dim 07 Juin 2015, 12:07

Ainsi, partout se trouvait des trouble-fete. Alors, qu'Ohtar avait enfin trouvé une ile contenant une mine de saphir, une trollesse semblait s'etre déjà appropriée de l'ile volante. La personne et les dragons se trouvant devant lui, n'avaient rien d'amical et d'hospitalier. Les yeux de la troll des mers, d'une couleur mélange entre jaune et fuschia, selon l'endroit de l'oeil, le lorgnaient d'un regard annonçant tous les pires présages pouvant lui arriver si il osait s'avérer non-sympathique; les dragons faces à lui, montraient clairement, eux aussi, qu'un geste de travers lui vaudrait un grosse blessure. Pourtant, l'elfe n'avait pas l'intention de partager l'ile, qu'il avait mis si longtemps à trouver, avec une personne si hostile. Ni d'ailleurs de partir, car il comptait bien en fait une ile "secondaire". Il la défia longuement du regard, et essaya de se montrer lui aussi pas très amical et surtout, pas très coopérant. Il avait l'intention de lui montrer que c'était elle, ou lui. Et que de toute manière, ce serait lui qui aurait cette ile, et personne d'autre.

Il s'avança dans la grotte. L'endroit était sombre et caverneux, et on pouvait entendre des gouttes d'eau tombant du plafond de la grotte, s'étant infiltrées par les nombreuses fissures de la roche. Ohtar avait les cheveux lui collant sur le visage, dévoilé momentanément par un éclair plus pissant que les autres, suivi de très près par le tonnerre, faisant trembler les parois. Il indiqua par la suite , à ses dragons, étant reste à l'embouchure de la grotte, de le rejoindre. Leurs grandes enjambées résonnèrent, montrant une grotte s'enfonçant loin. Celerimbor, le cherchevent de l'elfe enflamma par la suite un rubise, ayant pris peur à l'arrivée des machines de guerre qu'étaient les dragons d'Alanya. Puis, il le dévora, et se lécha d'un grand coup de langue les babines. La brusque flamme provoquée par la gueule du cherchevent, fit briller de tout feu, l'or sur les habits de la trollesse. Ohtar s'arreta, à quelques mètres à peine de la femme, suivit de peu de ses dragons. Puis il déclara, sur un ton des plus provoquateurs:

- Ma visite, dites-vous? Au contraire, je me crois bien chez moi, et votre personne ne me fera en rien changer d'avis. Si ma présence ne vous plait pas, allez vous-en. Connaissez-vous le proverbe d'avant l'apocalypse? "Premier arrivé, premier servi.". Voyez-vous, cela fait déjà plusieurs jours que je me trouve ici, mentit-il, ce qu'il détestait faire habituellement, donc je pense que la place ici me revient et je ne vois pas pourquoi vos paroles sont d'un telle hostilité envers moi, puisque je suis, c'est sur, maitre de ces lieux.

Il leva la tete, pour mimer l'etre supérieur, malgré le fait, qu'il nétait pas du tout grand, et que ses dragons, ne faisaient pas la moitié de la taille, de ceux de son adversaire. Il observa le visage de la trollesse et attendit sa réponse.
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Dim 07 Juin 2015, 12:44

La trollesse fut secouée d'un incontrôlable rire moqueur et méprisant en entendant l'elfe. Sa voix, lorsqu'elle lui répondit, était cette fois bel et bien menaçante et aurait pu effrayer n'importe quelle personne pas bien courageuse.

- Oh, alors comme ça on ose se dresser devant moi... tant d'imprudence contenue dans un seul si petit être..., lui lança-t-elle en s'approchant lentement, son énorme cracheflamme à la gorge flamboyante à ses côtés.

Elle n'était vraiment pas déterminée à partager cette île non plus; en réalité, elle n'avait jamais été disposée à partager quoi que ce soit, tout au long de sa vie. Un rictus mauvais se dessina sur son visage et un éclair illumina le jaune malsain de ses yeux. Le tonnerre retentit de nouveau, et la pluie se mit à battre de plus belle.

- Cette île m'appartient, reprit-elle, et ce n'est pas un elfe au sang sale qui, sous prétexte qu'il serait là depuis déjà plusieurs jours, m'intimidera. Ni ses... dragons, rajouta-t-elle en toisant les créatures d'un air moqueur.

Ozrael pourrait n'en faire qu'une bouchée, c'était sûr. De toutes les façons, personne ne lui avait jamais résisté, à elle ou à son dragon. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours que l'on croise un personnage de sa grandeur, aussi éblouissant de splendeur qu'elle, aussi pur et aussi noble, de son impériale prestance et de sa magnificence; cela devait faire un drôle d'effet à ses adversaires, c'était sûr, c'était sûr.
Le monstrueux cracheflamme pâle grondait de plus belle et avait déployé ses immenses ailes que la caverne était à peine assez grande pour contenir afin de se montrer plus impressionnant. La femelle bleue, elle, était restée un peu en retrait, mais son attitude laissait penser qu'elle n'hésiterait pas à se battre si le combat s'avérait nécessaire.
Meenah posa les trois pointes du bas de son trident sur le sol minéral et ramena son autre main à sa hanche dans un geste théâtral. Elle susurra à l'elfe avec son air menaçant :

- Alors.. qu'en sera-t-il ?
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Dim 07 Juin 2015, 16:03

Cette trollesse avait osé le provoqué. Et il n'était du tout du genre à se laisser maitriser. Certes, ses dragons étaient impressionant, mais lui, avait tout de meme, un briselune très imposant, malgré deux cracheflamme plus faibles, ce qui lui assurerait une certaine sécurité. Earwen, sa briselune, ne faisait peut-etre pas la taille du cracheflamme adverse, elle avait une peau si dure, que peu de dragons avaient réussi à la blesser. Sa peau, entièrement noire, était dure comme la roche, ce qui équilibrerait un éventuel combat contre la trollesse. Il avait quatre dragons, dont deux qui avaient un avantage pour l'attaque et un autre excellant pour la défense et un autre pour l'exploration. Son adversaire, ne possédait elle, que deux dragons pour l'attaque. Ohtar ne se faisait pas trop de souci, car le combat serait équitable, quoique, la femme possédait un léger avantage compte-tenu la grandeux excessive de ses montres de guerre.

Il fixa droit dans les yeux la trollesse, avec un sang froid qu'on ne lui aura pas cru posséder, et déclara:

- Ainsi, vous n'etes pas consentante et vous refusez de partager? Alors, soit les conséquences pourraient etre terrible pour vous ma chère madame. Malgré tout le respect que je vous dois, je vous le demande une dernière fois: pourriez-vous me faire l'honneur de quitter cette ile qui m'appartient de droit sur le champ, ou du moins, ne pas m'importuner de la sorte et me laisser traiter mes affaires tranquillement? Ou je serais forcer d'employer la manière forte...

Puis, l'elfe se retourna et commença à quitter la grotte, et finalement défia encore une fois du regard, la troll des mer pour lui parler. Ses dragons, quant à eux, sortirent de la grotte.

- J'espère que vous prendrez la bonne décision, annonça-t-il avec un sourire forcé.

Sur ce, il s'inclina, et partit, à pas feutrés, rejoindre ses dragons, déjà sortis.
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Dim 07 Juin 2015, 16:38

La trollesse se moqua ouvertement de lui cette fois; elle se mit à rire de nouveau. Ainsi elle se faisait si intimidante que l'elfe se repliait ? Allons... tout ceci était bien pathétique, et elle ne croyait pas à ses pseudo excuses. Il avait peur, voilà tout. Elle releva néanmoins certaines manières dans ses paroles qui ne lui plaisaient pas du tout.

- "Ma chère madame" ? Allons... je ne comprends pas comment quelqu'un de ton sang peut se permettre de telles familiarités envers moi. Sais tu seulement à qui tu parles ? Oh, j'en doute fort... mais va, va, fuis comme le pleutre que tu es. Rien ne sert de te cacher derrière tes belles paroles, il n'y a aucune honte à me craindre.

Un sourire cruel se dessina lentement sur ses lèvres alors qu'elle suivait l'elfe du regard. Il n'était pas bien farouche, c'était sûr; ce n'était pas avec une telle attitude qu'il pourrait garder sa misérable petite île. Il lui fallait reconquérir Alanya, et ça n'était certainement pas en ayant pitié de l'un et de l'autre qu'elle allait y parvenir...
Meenah recula finalement, lentement, sans quitter l'elfe des yeux, jusqu'à l'endroit où elle était blottie un instant plus tôt et, alors que Zafreyja venait se coucher contre elle, l'immense cracheflamme pâle ne broncha pas et resta dans sa posture défensive, entre les autres dragons et sa maîtresse.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Dim 07 Juin 2015, 16:55

Entendre sa rivale se moquer de lui, ouvertement, en émettant un rire totalement pathétique, le mit hors-de-lui. Comment osait-elle le ridicuiser ainsi? Il était un etre supérieure, surtout par rapport à un simple trollesse qui était simple d'esprit, pensant plus à provoquer et se battre, qu'à négocier. Mais soit, si c'est ce qu'elle voulait, elle finirait bien par l'obtenir. Mais Ohtar était partagé entre l'envie d'en finir avec cette parasite et à éviter le combat, car actuellement, il avait d'autres percebrises à fouetter. En effet, il manquait cruellement de saphir, et cette ile était l'une des rares à en avoir depuis la catastrophe. Ne serait-il pas plus raisonnable pour lui de préférer la honte plutot que le combat et tout ce qui s'en suit, les blessures des dragons ou de lui, voire éventuellement la mort? Il décida de partir ce coucher, sans répondre à cette personne à l'air hautain, et de décider la suite le lendemain.
Il fixa une dernière fois sa rivale et de se retourner.

Il indiqua donc à ses dragons, d'un coup de tete, de le suivre, et ils revinrent sur leurs pas, pour se remettre à leur sommeil sous leur abri, qui était en fait un arbre, coupé par cette rencontre non désirée. La trollesse avait peut-etre eut raison de lui cette nuit, mais cela ne durerait très certainement pas longtemps. Ses dragons, couchés, s'endormirent rapidement, mais quant à lui, il mit assez longtemps à trouver le sommeil, l'esprit étant occupé uniquement par cette femme, qui ce prennait pour un "je-ne-sais quoi". Il détestait les gens se croyant supérieures, ce qui était assez contradictoire avec ses propres pensées. Quand il réussit enfin à s'endormir, la pluie avait presque cessé (seuls les éclairs et le tonnerre subsistaient, à peine audibles, au loin) et il ne restait que deux heures avant le lever du soleil.
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Dim 07 Juin 2015, 17:27

La nuit était bien avancée et Meenah était éreintée : elle fixa l'elfe jusqu'à ce qu'il soit parti, puis ferma les yeux, serrée contre la dragonne bleue. Cet évènement ne tarauda pas son esprit plus que ça; elle se dit que cet être au sang sale était bien pathétique, qu'il ne pouvait espérer gagner contre elle et que tout de même, elle n'avait plus beaucoup envie de se battre maintenant - elle préférait avoir l'effet de surprise, à vrai dire -, puis s'endormit dans un sommeil lourd et profond.
Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas pu dormir dans une telle sérénité; en effet, le vagabondage impliquait qu'elle soit obligée de dormir sur de vulgaires rochers flottants ou même sur le dos de ses dragons, qui étaient alors obligés de rester en vol toute la durée de son sommeil. Ozrael, qui savait bien ceci et qui ne voudrait pour rien au monde que quelque chose vienne troubler le sommeil de la trollesse, la protégeait de son aile et s'était placé de sorte à boucher presque entièrement le passage.

Meenah ouvrit donc les yeux quelques heures plus tard, lorsqu'un léger changement de lumière dû au lever du soleil opéra dans la caverne. A vrai dire, elle n'aimait pas beaucoup ça, la lumière; si ça n'était que d'elle, elle vivrait la nuit et dormirait le jour, mais c'était totalement inconscient. En effet, en Alanya, la majorité des êtres vivaient le jour et elle ne pourrait donc pas décemment se reposer sans être menacée à tout instant.
Le cracheflamme pâle était déjà debout. Elle se demandait parfois comment la bête pouvait être si puissante tout en dormant si peu; c'était l'une des choses qui la fascinaient chez lui. La trollesse s'étira, puis recueillit quelques gouttes qui s'écoulaient encore du plafond minéral afin de s'humecter les branchies; enfin, elle sortit de la grotte, toujours accompagnée du monstre et bien vite suivie de Zafreyja.

Elle avait entrepris d'explorer cette île, maintenant que le ciel était dégagé, et à peine marcha-t-elle quelques minutes qu'elle ne put s'empêcher de pouffer; l'elfe était là, avachi sous un abri rudimentaire. Cela achevait de conférer une dimension hautement pathétique au personnage. Ridicule, simplement ridicule; et le soleil était levé, et lui dormait toujours. Elle le considéra d'un air moqueur, puis enfourcha son immense dragon pâle.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Dim 07 Juin 2015, 18:01

Un bruit d'ailes battant dans le vide le réveilla, et quand il ouvrit les yeux, il vit la trollesse sur son cracheflamme, encore plus menaçant, une fois dans les airs. Son réveil fut très suivit par celui de ses dragons. Ils avaient tous faim, c'est pourquoi, Ohtar prit son arc et monta sur son cherchevent, après l'avoir soigneusement arnaché. Il donna ainsi, un grand coup de renes et le dragon s'envola. Ils firent le tour de l'ile, assez grande tout de meme. Au centre, on trouvait une montagne où gisaient plusieurs ossements de corps de ce qui semblaient etre des dragons. Une grande étendue d'herbe entourait la colline, et le Celerimbor, le cherchevent de l'elfe, aperçut meme un troupeau de citrelles, assez conséquent. Sur un des versants de la montagne, des troncs d'arbres se trouvaients, rappelant la terrible explosion, ayant ravagé le monde. Et au pied de la montagne, on pouvait apercevoir une étendue de gemmes à l'état brut d'un bleu éclatant. La voilà enfin sa récompense. Après plusieurs semaines de recherches, il avait enfin trouvé ce dont il avait besoin: le saphir! Il indiqua à sa monture de redescendre et de se poser juste à coté de la mine. Cette dernière était très conséquente, s'étalant sur plusieurs kilomètres. Ohtar éprouva un profon soulagement.Il avait enfin en quantité, ce matériau. Il allait repartir pour gagner son abri, quand il aperçut son adversaire avec son dragon, toujours dans les airs. Sa bonne humeur retomba tout de suit: il avait complètement oublié qu'il partageait cette ile avec une personne avec qui les relations étaient tendues.

Il commanda son dragon de remonter dans les airs pour rejoindre le groupe de citrelles. Malheureusement, elles les entendirent arriver et s'enfuirent. Ohtar réussit tout juste à en tuer une et sa monture atterrit pour lui permetttre de la récupérer. Il prit également des plantes et remonta dans les airs sur le dos de Celerimbor. Quand il arriva vers son abris, il vit ses dragons en train de se battre pour un morceau de citrelle qu'un avait réussit à tuer. Ohtar découpé alors la sienne et en jeta à ceux qui n'en avait pas. Puis, il consomma ses plantes. Il les avaient presque terminées, quand il veut passer encore, celle qui lui causait tant de soucis depuis le jour précédent. Il décida de l'ignorer, car il avait prévu de rester une semaine ou deux sur l'ile, le temps de faire ses réserves de saphir et de repartir par la suite incognito.
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Dim 07 Juin 2015, 18:26

La trollesse avait exploré l'île de long en large et soupira lorsqu'elle se rendit à l'évidence : cette île était vraiment pauvre en eau. Enfin, il valait mieux tenir une île sèche que pas d'île du tout...
Elle tira sur les crochets greffés dans l'encolure du monstre pour s'élever une dernière fois dans les airs et un endroit, au pied de la montagne, attira son attention. Ca brillait, là bas. Ca brillait, vraiment beaucoup.
Ca brillait... comme seules des pierres précieuses pouvaient briller.
Meenah oublia tout, elle oublia l'elfe, elle oublia sa situation, elle oublia sa gloire passée et cette maudite tiare qui lui empêchait bien des choses; elle oublia tout et ordonna au dragon de se rapprocher du gisement. Ca brillait. C'était magnifique.
C'était du saphir, et ça brillait.

Pour sûr, le bleu n'était pas sa couleur favorite, bien qu'elle fut celle de l'eau; mais enfin, ça brillait ! Comme une vulgaire pie qui aurait été attirée par un bijou, elle s'approcha encore et encore, jusqu'à ce que son dragon se pose et qu'elle mette pied à terre pour examiner les pierres. Il n'y avait aucun doute, il s'agissait bien de saphirs. Et ils brillaient.
Elle regarda à droite, puis à gauche, puis dans le ciel pour s'assurer que personne ne risquait de lui tomber dessus, ou de lui voler son précieux trésor. Elle ignorait sincèrement à quoi pourraient bien lui servir de telles pierres, surtout depuis la catastrophe où l'argent a une valeur insignifiante, mais il y a une chose qu'elle savait : ces pierres brillaient. Elles brillaient, bon sang ! y avait-il besoin d'une raison supplémentaire ?
Enfin... il lui semblait bien se souvenir d'une chose, durant la première ère. Ses dragons mangeaient les pierres des îles qu'elle dominait, et elles les rendaient plus forts... elles leur donnaient des pouvoirs. La trollesse considéra Ozrael et un sourire plein de mauvaises intentions se dessina sur son visage : déjà monstrueux, le dragon serait vraiment redoutable avec quelques pouvoirs... mais pourtant il lui semblait qu'il en possédait déjà ? C'aurait été chose logique, étant donné que, comme tous les autres, il avait eu l'occasion de se gaver en pierres durant la première ère; ce devait être la faute de cette catastrophe, et de l'affaiblissement de la magie en Alanya. Tout était toujours de la faute de cette maudite catastrophe, et de sa satanée tiare aussi.

Enfin bon, qu'importe l'utilisation; ces saphirs brillaient. C'était bien dommage qu'elle n'ait plus de mangepierre à disposition; elle espérait que la force brute de son cracheflamme suffirait.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Lun 22 Fév 2016, 15:04

Ohtar rentra à son abri rudimentaire bredouille : seulement une citrelle, et pas une seule écuelle à remplir d'eau. Pendant qu'il marchait, il repensa à tout ce qui s'était produit la veille. Malgré les réjouissances d'avoir déniché une des îles si rare dans le secteur, contenant des mines de saphir à l'état brut, un minerai servant à augmenter la puissance des dragons une fois consommée, l'elfe dut se rendre à l'évidence. Cette île était dépourvue d'eau à la surface et il devrait cohabiter avec une trollesse simple d'esprit, et bien inférieure à l'être parfait et sensible qu'il était. 
Autant la veille, le voyage avait été mouvementé par une pluie digne des pires tempêtes connues. Et voilà qu'aujourd'hui, le soleil brillant de mille feux, faisait disparaître les rares gouttes restantes de la journée précédente. Ohtar en vint à une conclusion qu'il avait déjà déduite de nombreuses fois par le passé : le cinquième cercle était marqué par un climat très particulier, du jour au lendemain, les températures pouvaient évoluer de manière très impressionnante. La tornade ayant balayé l'île hier, ammenant un air glacial, était remplacé aujourd'hui par une chaleur étouffante, voire suffocante. A présent, l'elfe ne pensait plus qu'à boire. Sa rencontre n'était plus qu'un lointain souvenir, mais si proche pourtant...

En arrivant sous l'arbre où il venait de passer sa nuit, il ramassa sa sacoche, et y rangea sa tunique d'hier qu'il avait pendue sur une branche au petit matin pour qu'elle sèche. A vrai dire, tous ses vêtements se ressemblaient : des tuniques blanches, descendant jusqu'à mi-molet, et des sortes de sandales tressées de plantes très résistantes, dont peu de choses pouvaient altérer la qualité, mis à part le temps. C'était l'habit traditionnel des membres de son clan. Néanmoins, pour le différencier de ces derniers, il portait une ceinture, ornée de rubis, gage de son niveau hiérarchique, au sein de son île. Avant son départ de l'île des Elfes, il s'était muni d'un bon nombre de choses lui permettant de survivre en milieu hostile. Ainsi, se trouvaient dans sa sacoche des lianes très solides, pour escalader, le nécessaire pour faire un feu, soit du bois très sec (pas besoin de silex, les flammes étant fournies par ses dragons), des plantes connues par les elfes pour être très nourissantes et énergisantes et quelques objets porte-bohneur, comme des statuettes représentant ses ancêtres, et surtout, un fragment de pierre de savoir, inutilisable, de part la force de la magie profondément affaiblie depuis le cataclysme et le fait qu'elle était sectionnée. Il la gardait en  souvenir du temps où cette pierre forgée par de puissants magiciens était trouvable de partout sur Alanya. On l'utilisait jadis pour donner plus de puissance aux dragons.
Mettant fin à ses pensées, l'elfe enfila sa sacoche autour de ses épaules, et indiqua à ses dragons qu'il allait partir seul à l'exploration de cette île, et qu'en cas de problème, il leur suffirait de pousser des cris pour l'avertir du danger. Aerandir, son cracheflamme vert, se coucha à même l'herbe, faisant ainsi trembler les alentours. Elerinna et Earwen, ses deux femelles, quant à elles, partirent en direction de l'extremité de l'île. Celebribor, l'unique cherchevent qu'il lui restait, pris son envol. Il avait toujours aimé la liberté, et faire ce qu'il voulait. Enfin libre, il fit ce qu'il préférait, c'est-à-dire s'élever dans les airs, et regarder aux alentours. Rien ne lui échappait, même pas un oeuf de citrelle.

Ohtar se dirigea en direction de la montagne, là où il avait vu les mines de saphir. Il décida de tourner autour de cette formidable structure naturelle. Les falaises étaient plutôt abruptes, ce qui devait être dû au fait que lors de la catastrophe, des pans de la colline, moins solides, avaient dû tomber. Ainsi, à certains endroits, on pouver voir de gros rochers, gisant au sol. Plus il avançait dans son périple, plus le territoire découvert semblait dépourvu d'eau.
Ce fut au bout de trois heures de marche que l'elfe remarqua quelque chose qui l'intéressa. En effet, il aperçut un endroit de la montagne creux, créant une sorte de grotte artificielle. Sa formation devait être causée par la chute d'un de ces rochers. Et par chance, cet abri était tellement grand qu'une dizaine de dragons auraient pu y tenir sans trop de problèmes. Il décida en conséquence de s'installer ici pour le reste de son séjour. Et il s'enthousiasma davantage lorsqu'il découvrit qu'une autre mine de saphir se trouvait non loin de ce refuge, malgré qu'elle soit bien plus petite que l'autre. Néanmoins, il n'avait toujours pas trouvé d'eau, et cette situation l'inquiétait de plus en plus.

Le soleil était au milieu du ciel lorsqu'il décida d'aller chercher ses dragons, pour se diriger vers leur nouvel abri. Le temps de revenir sur ses pas, puis de repartir à vol de dragon, pour enfin arriver à destination, la nuit commençait déjà à s'installer. Même s'il n'avait pas fait grand chose de sa journée, l'elfe ne put que se réjouir de ses découvertes du jour. Il avait trouvé un refuge très grand, et une mine non loin de ce dernier. Cependant, deux problèmes subsistaient : il partageait toujours cette île avec un trollesse, inhospitalière et plutôt désagrable, et il manquait cruellement d'eau...
Une fois installé, l'elfe sortit ses herbes de sa sacoche et se nourrit. Ses dragons, quant à eux, durent se limiter à une seule citrelle. Enfin, Ohtar se coucha non loin de ses dragons, pour dormir. Il avait la gorge atrocement sèche, et mourait de chaud.
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Lun 22 Fév 2016, 19:34

Suite à l'ordre mental de sa maîtresse, Ozrael se mit à tenter d'extirper par tous les moyens les saphirs de la roche. Ses griffes, bien qu'acérées, ne grattaient que très peu la pierre. Ses crocs, bien que capables de percer l'épaisse cuirasse naturelle de la plupart des dragons, ne perçaient pas la roche et même sa force brute ne parvenait à extirper les saphirs en tirant dessus d'un coup sec. Même en retombant lourdement sur le sol, serres déployées, l'extraction des saphirs demeurait désespérément laborieuse.

Assise sur un rocher, Meenah regardait ses ongles avec ennui. De temps à autre, elle grognait avec agacement en voyant qu'il n'y avait pas moyen, même pour son dragon, le plus puissant de tous, de sortir ne serait-ce qu'un pauvre saphir de son étau de pierre. Oh, il y parviendrait, c'était sûr... mais il n'était clairement pas équipé pour.

Zafreyja les rejoignit finalement en milieu d'après-midi. Ozrael avait alors extrait deux saphirs, et de petite taille. C'était misérable, tout bonnement misérable. Mais où étaient ses mangepierres quand elle avait besoin d'eux ?! Misérables petites créatures trapues, aux ailes atrophiées et visiblement leur cerveau n'était pas en reste, misérables petites choses qui suscitaient presque sa compassion de par leur aspect pitoyable, misérables dragons qui pourtant étaient vecteurs de richesse et excellaient tant dans l'extraction de pierres précieuses ! Mais où étaient-ils, ces mangepierres ?
Ah, oui. Tous morts, tous tombés dans les méandres d'Alanya avec la catastrophe. Bien sûr.
Meenah grogna de frustration et ne réagit pas lorsque sa dragonne, soucieuse, vint la pousser du bout du nez dans un grondement réconfortant. La petite bleue ne cessa pas de la fixer de son regard doux lorsqu'elle abandonna finalement l'idée de s'intéresser à elle : visiblement, sa maîtresse était très contrariée et elle savait qu'il ne servait à rien d'insister dans ces situations-là. Le cri d'un dragon retentit; curieuse, la femelle releva la tête avec entrain et se dirigea dans un trot souple vers l'origine du son, son petit corps ondulant de sa tête à sa queue.

La trollesse la regarda partir du coin de l'oeil, puis elle s'intéressa de nouveau à Ozrael. Elle ne pouvait pas lui en vouloir; le dragon faisait de son mieux et son imposante musculature offrait de toutes les façons bien d'autres avantages, il était loin d'être aussi désuet qu'un chantebrume privé de sa magie... mais c'était tout de même horriblement agaçant, de le voir ainsi peiner à extraire quelques cailloux du sol ! Meenah sentait la colère monter en elle, elle ne pourrait bientôt contenir toute la frustration qui s'était accumulée au cours de cet après-midi. Finalement, elle se leva, surplombant légèrement l'excavation sur son rocher mais toujours plus basse que son immense dragon et, de rage, elle hurla à pleins poumons, les poings serrés. Sa tiare s'illumina et son dragon rugit de concert; tout se passa très vite et elle prit le contrôle de son esprit pour quelques secondes, le temps de déchaîner l'enfer sur les pierres précieuses.
Une violente explosion retentit : celle du jet de flammes et des boules de feu crachées par le dragon sur le sol. La symbiose se brisa bien vite; cela faisait longtemps que la trollesse n'avait pas utilisé sa tiare avec un tel dévouement et du sang, son précieux sang fuchsia s'écoulait de son nez. Elle eut aussi l'impression qu'un troupeau de moumoths était passé sur sa tête, qu'elle prit entre ses mains dans une affreuse grimace l'espace d'un instant.

La violence du choc fut telle que la terre de l'île au sol instable trembla. Le gisement de saphirs se craquela et soudain un grand vacarme attira l'attention du dragon et de sa maîtresse, provenant du haut de la montagne; le choc et le son avaient déclenché un éboulis.

- Merde, lâcha Meenah en bondissant sur Ozrael qui prit immédiatement un envol puissant.

Maudite catastrophe avec ses îles fragilisées au bord de l'effondrement, foutue tiare, foutus saphirs qui ne voulaient pas s'extraire, foutus accès de colère !!!

Zafreyja entendit les cris et le vacarme elle aussi - qui aurait pu ne pas l'entendre ? Elle était alors tout près de la cavité qui abritait les dragons et, de peur, se précipita à l'intérieur pour se figer devant les créatures. Craintive, elle baissa la tête et émit un doux grondement pour manifester ses intentions pacifiques.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Ven 26 Fév 2016, 21:55

La nuit commençait à s'installer dans le monde d'Alanya, quand soudain un bruit sourd, accompagné d'un violent tremblement de terre retentit. Peu de choses avaient le pouvoir de réveiller Ohtar pendant son sommeil, mais la force des éléments se déchaînant sur l'île eut raison de lui. Il ouvrit les yeux, et ne demanda que quelques secondes avant de comprendre ce qu'il se passait. C'était sûr, la fin du monde s'achevait. Il en était persuadé. Ses dragons, à côté de lui, se réveillèrent, peu de temps après, quasiment tous au même instant.
Elerinna se rendit à l'ouverture de leur refuge et cracha un flot de flamme sans interruption pendant plusieurs secondes. Elle avait l'habitude de le faire lorsqu'elle resssentait le danger, pour effrayer les potentiels prédateurs, pouvant s'attaquer à son maître. Elle tenait ce réflexe du temps où elle était la femelle du grand élevage de cracheflamme d'Ohtar et qu'elles surveillaient ses oeufs.

L'elfe, se leva, et siffla à ses dragons l'ordre de se préparer à partir. Plus ils pourraient partir rapidement de l'île, plus ils auraient de chance de survivre à ce nouveau cataclysme. Il alla chercher rapidement sa sacoche, et monta rapidement sur le dos de Celebrimbor, le seul de ses cherchevents ayant survécu à la première catastrophe, sans même prendre le temps de l'arnacher. Décidément, le destin semblait résolu à l'empêcher de pouvoir reformer un puissant élevage de dragon. D'abord, ce dernier l'avait mené sur une île où il découvrit un personnage autant ignoble que démuni d'un minimum d'intelligence. Il détestait les humains, mais jamais il n'avait pensé que de telles créatures puissent survivre dans un monde développé sans être exterminées. Se chassant ces idées de son esprit, il ordonna à sa monture de partir le plus rapidement possible. Les autres dragons suivirent leur maître de près. Ces animaux étaient munis d'un sensibilité leur permettant de ressentir beaucoup de choses. Ainsi, ils sentirent immédiatement l'inquiétude de l'elfe, et surent qu'ils étaient en danger.
Plus son dragon, prenait de l'altitude, plus le jeune homme se rendait compte qu'une seconde apocalypse était improbable. En effet, c'était la troisième île primordiable, dont le cycle durait 500 ans, qui avait implosé, emportant avec elle toute les îles volantes du monde. Comment une telle catastrophe pouvait se reproduire ? Il n'y avait aucune raison !

L'elfe comprit, que le tremblement de terre provenait de l'île dont il avait élu domicile sous peu. Il indiqua par la suite à son dragon de se rapprocher un peu de la terre, pour enquêter sur l'origine du problème. C'est alors qu'il découvrit une immense fissure, séparant en deux la mine de saphir qu'il avait exploré en premier. 
« Celebrimbor, tu vas te poser sur la mine, j'ai besoin de comprendre ce qui se passe », ordonna l'éleveur de dragon.
Le cherchevent obéit, et commença à perdre de l'altitude. Soudain, il repéra quelque chose, et le notifia à son maître par de grands cris. C'est en se rapprochant davantage de la surface bleue, que l'elfe comprit ce que cherchait à lui montrer sa monture. La trolesse se trouvait là avec son gros cracheflamme.

Une fois posé, Othar, hors de lui, hurla :
« Qu'avez-vous fait ? Vous êtes folle ? Vous allez tous nous tuer avec vos agissement dangereux. Je vous rappelle que vous n'êtes pas seule, et que les lieux ne vous appartiennent pas pour le moment. »
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Sam 27 Fév 2016, 18:59

Meenah tira sur l'un des crochets greffés dans l'encolure d'Ozrael pour lui faire faire volte face et constater l'ampleur des dégâts : une fissure s'était ouverte en plein dans la mine de saphir, dont quelques gemmes avaient partiellement fondu. C'était un spectacle désolant, mais quelle idée d'avoir trouvé une île aussi peu résistante. Ouvrir une faille dans le sol avec un jet de flammes, vraiment ?
Ou alors c'était son dragon qui était vraiment beaucoup trop puissant. La trollesse sourit à cette idée, bien qu'elle savait que ce serait sans aucun doute ridicule mais bien vite son sourire se changea de nouveau en grimace et elle porta sa main à son front. Son mal de tête la lançait de nouveau et sa bouche et son menton étaient trempés du sang fuchsia qui s'écoulait de son nez.
Eh bien, elle avait évacué sa colère, mais à quel prix ! Non seulement son sang, son noble sang s'échappait de son corps mais en plus elle n'avait pas récupéré davantage de saphirs ainsi. Ozrael grogna; elle pensa un instant qu'elle avait dû lui faire l'effet d'une torpille qui lui aurait transpercé le cerveau puis elle tourna la tête vers l'objet de sa méfiance. Meenah grogna à son tour.
L'elfe ennuyeux et ses dragons revenaient et, bientôt, ils se posèrent à côté d'elle. Zafreyja leur emboîtait le pas - ou plutôt le vol. Bien vite, le bonhomme se mit à hurler sur la trollesse dont les nageoires faciales frémirent alors qu'elle arborait une expression désagréable. Lorsqu'il eut fini, elle sauta à terre, plaça ses mains sur ses hanches avec contrariété et foudroya l'elfe d'un regard faussement innocent.

- Comment ? lui répondit-elle dans une attitude théâtrale. Voilà que l'île se fracture et c'est MOI qu'on accuse ?! Comment voudrais-tu que j'aie déchiré le sol ? C'est de la pierre ! Même mon dragon n'est capable qu'à grand-peine d'en extraire des gemmes.

En se redressant et en dessinant lentement un cercle autour de l'elfe, comme un prédateur rôdant tout près de sa proie l'aurait fait, elle reprit ses attitudes hautaines en le considérant du coin de l'oeil et commença à lui faire l'inventaire de ses torts.

- Alors c'est comme ça que ça marche ici ? Au délit de sale gueule ? La trollesse a une peau grise, des yeux jaunes et des cornes alors c'est forcément elle qui a fissuré l'île ? Oh, non pas que je ne dispose pas d'une grande puissance, se flatta-t-elle dans un grand geste de la main, mais tout de même c'est excessif. Comment voudrais-tu que je sois responsable d'une telle chose ? Les dragons ancestraux te l'ont soufflé à l'oreille ?

Elle tourna un instant la tête vers lui, le scrutant de son regard malsain presque comme si elle attendait une réponse, puis reprit sa marche.

- La mine s'est effondrée. Ce sont des choses qui arrivent, non ? Il n'y a pas besoin d'une nouvelle île primordiale qui explose pour ce genre de choses, la précédente a déjà bien salopé les îles. Ca sera simplement un sol fragile qui a fini par céder après tant de temps passés dans un équilibre mince après la catastrophe, voilà tout.

Meenah s'arrêta enfin pour se retourner complètement vers l'elfe en appuyant une main sur sa hanche. Son regard allait de dragon en dragon; pour sûr, il en possédait une belle brochette, plus qu'elle en tout cas. Ca lui ferait un total de... six dragons, voire neuf si elle parvenait à remettre la main sur les trois qui se sont fait la malle. L'espace d'un instant, la trollesse songea à mettre un peu d'eau dans son vin; elle s'était montrée particulièrement agressive à son arrivée car elle n'avait pas voulu être délogée mais ce n'était pas en se comportant de la sorte qu'elle pourrait subtiliser les dragons avec facilité...

- Le fait est, reprit-elle sans quitter l'elfe des yeux, que tu m'accuses sans preuves, sans même te rendre compte qu'une telle accusation est grotesque et cela m'attriste.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Rémi le Dim 28 Fév 2016, 11:10

Cette affreuse créature lui tournait autour depuis cinq minutes. Il commençait à faire sombre, mais ses yeux jaunes ressortaient dans l'obscurité. En plus d'être ignoble, cette dernière lui servait des paroles toutes aussi fausses les unes que les autres. Jamais l'elfe n'aurait cru que l'on puisse aussi mal mentir. Ses gestes de la main, sa façon de parler, de se tenir, tout prouvait que cette trollesse de race inférieure ne disait pas la vérité. Il était possible qu'il se trompe, mais possédant une profonde sensibilité, du fait de son appartenance au peuple des elfes, Ohtar pouvait très aisément ressentir ce genre de chose.

Voilà que la force de la nature était responsable de cet accident. D'ailleurs, cette horrible personne parlait, sans vraiment donner de preuves concrètes de son innocence. Elle expliquait même le fait qu'elle soit victime d'accusations par son pysique. En même temps, rien dans ce sinistre personnage n'inspirait la confiance. Ses yeux jaunes, sa peau malsaine, tout indiquait, qu'elle était capable de faire les quatre-cents coups. De toute façon, aucune race n'était aussi pure que celle d'Ohtar. Jamais, au grand jamais, il nz se serait permis de mentir à ce point, les yeux dans les yeux. 

Et puis, cette trollesse croyait l'effrayer, en lui tournant autour, tel un prédateur prêt à se jeter sur sa proie, mais elle se trompait fondamentalement. Ohtar était très courageux, et ce n'était pas cette bête ignoble, qui allait lui faire peur. Néanmoins, il dut faire de très gros efforts pour contenir sa fureur, et garder son sang-froid. Il s'étonna lui-même en remarquant qu'il avait été très calme, pendant que Meenah crachait ses paroles empoisonnées. Et des « Comment aurais-je pu commentre un tel crime ? » par là et des « Pauvre de moi, je suis victime d'une horrible erreur ! ». Elle faisait
pitié à voir. 

« Oh mais je vois que Madame, est innocente, et victime d'accusations grave envers sa personne, ou son égo, devrais-je dire ! déclara t-il sur un ton moqueur. Et vous êtes fausse dans tout ce que vous dites. Mais bien évidemment, vous avez toujours raison. Je vous crois ... Vous êtes la pire des menteuses que j'ai eu l'occasion de voir dans ma courte existence, et sachez que pourtant j'en ai vu beaucoup. Tous, vous mentez tous. D'ailleurs, heureusement, que les Elfes sont là ! »

Il se rapprocha d'elle de façon à arriver au niveau de son visage. Certes, elle était plus grande, mais elle ne l'intimidait nullement. Après tout, lui et ses dragons étaient supérieurs en nombre. 

« S'il le faut, j'emploierai la violence, mais autant vous dire que vous ne resterez pas longtemps sur mes
territoires, créature de l'enfer », conclut-il avec un calme étonnant.

Ensuite il recula, et commença à se diriger ves ses dragons...
avatar
Rémi
Jeune Dragon
Jeune Dragon


Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Meenah le Dim 28 Fév 2016, 13:40

Les exclamations sarcastiques de l'elfe piquèrent Meenah au vif. Eh bien, il semblait qu'elle n'était pas prête de gagner sa confiance ou au moins d'obtenir une occasion de subtiliser facilement ses dragons; tout aurait été tellement plus simple si cette maudite tiare avait accepté de fonctionner. Perdu pour perdu, la trollesse aurait très bien pu céder à la colère mais étrangement et en dépit de ses instincts sauvages, elle voyait les joutes verbales comme un défi et ne les interrompait donc que rarement par la violence. Il la pensait coupable ? C'est ce qu'il allait voir. Elle avait même commencé à se convaincre elle-même de son innocence.

- Qu'est-ce qui te permet d'avancer de telles accusations ? répéta-t-elle. Enfin, rends toi à l'évidence. Regarde; tu vois, ça ? Ce liquide qui s'écoule de mon nez ? C'est mon sang. Oh, bien sûr, tu n'en as sans doute jamais vu de cette couleur; elfe ou pas, c'est du pareil au même, tous avec leur sang rouge dans leurs veines.

Elle considéra l'individu d'un air mauvais. Meenah ne supportait pas ceux qui prenaient leurs manières hautaines alors même qu'ils n'étaient que les représentants d'une espèce sale et impure; celui-là ne faisait pas exception, avec ses ridicules petites oreilles pointues.

- Comment penses-tu que je me sois blessée ? reprit-elle. En m'envoyant un coup de croc par inadvertance ? En soufflant tellement fort que ma peau s'est dilatée ? Non; la vérité, c'est que j'étais ici même, sur place lorsque le gisement s'est fissuré et que les secousses m'ont déséquilibrée. Penses-tu que j'aurais été déséquilibrée si j'étais l'origine de la faille ? Non, de toute évidence. Si j'avais planté mon arme dans le sol, je m'y serais raccrochée; si je m'étais servie de mon dragon, j'aurais eu l'intelligence de monter sur lui.

La trollesse tourna la tête vers Ozrael qui avait baissé la tête, gonflé ses muscles et déployé ses ailes en grondant devant les autres dragons. Le social n'était pas le fort de l'immense cracheflamme, ça arrangeait bien sa maîtresse. Au moins, quiconque voudrait lui chercher des noises calmerait bien vite ses ardeurs en le voyant - quiconque est censé, du moins.

Lorsque l'elfe pompeux, qui se prenait sans aucun doute pour un preux chevalier défenseur de la veuve et de l'orphelin à l'entendre la traiter de "créature des enfers", recula, elle posa sur lui un regard amusé et un horrible rictus s'étira sur ses lèvres.

- "Tes" territoires, dis-tu ? Les tiens ? Oh, c'est étrange, je n'avais pas remarqué que cette île portait ton nom. Pourtant je l'ai survolée et je n'ai vu ni pancarte, ni donjon, ni même chaumière en bouse ! Il me semble, cher ami, que tu t'appropries les choses un peu trop rapidement.

Elle avait fini sa phrase sur un ton on ne pouvait plus sarcastique et, visiblement satisfaite de son effet, elle dévoila légèrement ses crocs dans un sourire.
avatar
Meenah
Son Impérieuse Condescension
Son Impérieuse Condescension


Feuille de personnage
Espèce: Troll des eaux
Réputation: 0
Points de vie:
100/100  (100/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV Rémi] Atterrissage en catastrophe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum