[PV] Juste une tite goutte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PV] Juste une tite goutte !

Message par dragono le Sam 10 Oct 2015, 10:11

Je venais juste de sortir de chez moi pour forger une dague de qualité extrêmement basse. J'étais sorti récemment du château où je m'étais entretenu avec le chef de la garde. J'avais les informations qu'il me fallait sur le voleur. Je suis rentré dans l'auberge, y suis resté pendant une bonne trentaine de minutes, sans rien boire pour avoir toute ma lucidité -même si je n'ai pas souvenir de fois où j'avais trop pris de bière. Les 30 minutes passées, je suis sorti de l'endroit, titubant. Les personnes qui se trouvaient proches de moi dans l'auberge me regardaient étrangement. Sorti, je chantais quelque chanson paillarde : je faisais réellement pitié dans cet état là. J'espérais que le voleur viendrait voler la dague qui était dans ma botte.
avatar
dragono
Dragon Primordial
Dragon Primordial


Feuille de personnage
Espèce: Berzerker
Réputation: -10
Points de vie:
95/100  (95/100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PV] Juste une tite goutte !

Message par Maître du jeu le Sam 10 Oct 2015, 12:00



Une dizaine de minutes après votre entrée dans l'auberge, vous aviez commencé à vous sentir épié. Quelqu'un était-il réellement entrain de vous observer ou bien était-ce le fruit de votre imagination ? Peut-être aussi s'agissait-il simplement de poivrots intrigués par votre apparence et non d'un voleur... Difficile à dire. Rien d'anormal ne s'était signalé, cela dit. Les gens tout autour de vous buvaient, discutaient, riaient... une certaine tension était bien montée entre deux ivrognes mais il s'agissait de broutilles habituelles dans un lieu comme celui-ci. Personne ne vous avait prêté d'attention particulière jusqu'à ce que vous décidiez de sortir dans une démarche titubante; même la serveuse s'était contentée de vaquer à vos occupations et de vous laisser tranquille après vous avoir demandé si vous désiriez quelque chose.

Toujours cette impression d'un regard qui pesait sur vos épaules alors que vous passiez la porte de l'auberge... et quand bien même la rue semblait déserte cette dérangeante impression persistait. Il n'y avait rien de suspect, cependant. Ni bruit, ni individu suspect, ni personne près de vous... et pourtant en moins de deux secondes vous sentiez soudainement quelque chose frôler votre corps et la dague disparaître de votre botte.

avatar
Maître du jeu
Dieux
Dieux


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum